Camping et retraite

Beaucoup de choses se sont passées depuis ma dernière missive et nous avons vécu un été de rêve avec une météo exceptionnelle et de nombreuses visite d’amis et de la famille venus voir ce que nous faisons ici sur Bornholm.

J’ai décidé d’ouvrir le blog à nos compagnons de route et de partager les merveilleux témoignages que nous recevons sur leur voyage transformationnel. La première de ces contributions nous vient de Brett et de Françoise de Strasbourg qui ont été les premiers à essayer la formule retraite-camping et à nous suggérer une pratique réflexive créative, le cadavre exquis.

A savourez ….

Retraite en camping

Nous avons passé une semaine mémorable à explorer Bornholm, une retraite pour l’esprit et le corps à une cadence paisible avec nos hôtes Nicole et John. Françoise et moi avons planté notre tente à l’ombre d’un érable dans un recoin du jardin afin de profiter des brises rafraîchissantes d’un Bornholm « tropical ». Le camping avec des conditions de luxe : proche des rythmes de la nature et équipé du confort moderne avec une grande salle-de-bain, un lave-linge, et des moments de vie collective pour cuisiner et manger ensemble.

Nous nous endormions sous la magie d’un baldaquin étoilé, nous nous réveillions à l’aube avec le chant des oiseaux et nous déambulions, pieds nus, dans l’herbe agrémentée d’une rosée évanescente. Des pastels champêtres nous entouraient avec les champs de blé balayés par les vagues des brises, les ciels azurs marqués par les coups de pinceau des nuages, la lumière dorée du crépuscule qui réchauffe le cœur et l’âme.

La deuxième nuit, nous avons célébré ensemble l’éclipse lunaire ; une soirée de discussion et de contemplation accompagnée par la magie et le mystère de l’alignement planétaire, suivie de la lente émergence de l’ombre de la terre de la lune avec Mars scintillant non loin. Nous nous sommes lentement abandonnés au sentiment intense d’être au bon endroit et au bon moment, expérience qui nous a amené à écrire, plus tard, un cadavre exquis.

La journée nous partions explorer les églises rondes et les villages coquets, vagabonder sur les sentiers côtiers, ramasser des mirabelles sauvages et des merises, visiter des ateliers d’artiste et nous baigner dans les petits ports de pêche ou depuis les plages. L’art du voyage consiste à rencontrer d’autres personnes dans des endroits inattendus, par exemple, à la brocante qui a révélé l’esprit de communauté qui règne sur Bornholm et le penchant des Danois pour tout ce qui se collectionne.

Nous rentrions en soirée pour partager le repas, discuter de nos aventures, partager nos pensées et questions sur nos trajectoires de vie, chacun posant des questions et écoutant attentivement afin de favoriser une prise de conscience de nos valeurs. La semaine passée avec John et Nicole nous a permis de mieux comprendre le concept danois de « Hygge », le bien-être inspiré et cultivé avec grand soins par l’attention portée aux petits plaisirs simples et aux détails, avec appréciation pour la beauté de la vie. Nous avons quitté l’île avec le sentiment d’être ancrés et de pouvoir arrimer nos conversations aux questions essentielles de la vie. Une semaine magique, un cadeau à savourer et à partager.

Bien amicalement, Françoise et Brett

n.b. Un événement original pour ceux qui veulent en savoir plus sur les Danois : le Hønseskidning. C’est un loto populaire où les déjections des poules déterminent si c’est votre jour de chance, le tout mené dans la bonne humeur, avec la possibilité de corrompre les poules en les nourrissant afin qu’elles se soulagent sur les cases sur lesquelles vous avez misées.

 

I l l u n a m a t i o n

As an orb

A delicate and graceful transition to another level

Hidden, revealed, enlightened

Light emitted by shadow

Pink slowness and unfolding light

The essence of being, feeling the presence of

Aligned with the source

Suspended whisper in time, listen

My heart is open, willing and expectant

Towards destiny

The veil of clouds, the sound of the wind on the fields and

Cycles back to stellar dreams